Afrique

par Dominique Lerouge
Après la révolution de 2011, on a assisté à la prolifération d'organisations portant le nom de parti. Le nombre de ceux enregistré légalement serait aujourd'hui d'environ 200.
par Dominique Lerouge
Kaïs Saïed, enseignant en droit constitutionnel, ne s'est intéressé à la politique qu'après la chute de Ben Ali.
Une société en pleine criseAu début de l'été, la population tunisienne était en pleine désespérance avec :
par Chaïma Najjar
Une loi fondamentale de la révolution est celle-ci : avant même qu'elle ne se déclenche, elle est déjà combattue par des réactionnaires et des conservateurs, et crainte par les libéraux ; ils cherchen
par Muzan Amneel
Depuis le coup d'État militaire du 25 octobre, les diplomates internationaux et les gouvernements impliqués au Soudan répètent la même phrase sur la nécessité de " restaurer un gouvernement dirigé par
par Joseph Daher
Arrestations et répression tous azimuts
par Joseph Hanlon
Mariana Carneiro : La cupidité et la corruption des dirigeants du parti au pouvoir, le Frelimo (1), jouent un rôle central dans le conflit du Cabo Delgado.
par Joseph Daher
"Les révolutions sont les locomotives de l'histoire" Karl Marx, Les Luttes de classes en France (1850)
Quand bien même notre parti avait déjà exprimé publiquement ses critiques politiques et son rejet des législatives que compte nous imposer le pouvoir de fait le 12 juin 2021, la Direction nationale du
par Jean Nanga
En 1960, 17 territoires coloniaux d'Afrique centrale (Cameroun - sous tutelle de l'ONU, administré par la France -, Centrafrique, Congo, Congo belge, Gabon, Tchad), occidentale (Côte d'Ivoire, Dahomey
Les gigantesques mobilisations populaires de ces dix jours qui ont ébranlé le pouvoir autoritaire de Bouteflika, n'ont pas suffit à le faire renoncer à un cinquième mandat.