Amérique latine

par Napoleón Saltos
« La paix n’est pas l’absence de guerre, c’est une vertu, un état d’esprit, une volonté de bienveillance, de confiance, de justice. » Baruch Spinoza
Entretien avec Ludmila, membre du collectif Alerta Feminista et co-fondatrice de Argentina en Lucha, AG parisienne d'un réseau international de lutte contre l'extrême droite en Argentine, créé aprè
par Mario Bortolotto
Quelques jours de mandat de l’ultra-droite de Javier Milei ont permis d’entrevoir l’essence de son projet.
par Andrés Madrid Tamayo, par Andrés Tapia
La prolifération du trafic de drogue en Équateur est une manifestation agressive de la dégradation du capitalisme néolibéral dont l'élite équatorienne elle-même est la principale responsabl
par Edouardo Lucita
Avec les mesures adoptées par le gouvernement national, le pays se dirige vers la stagflation, comme l'avait prédit le président Milei.
par Franck Gaudichaud, par Pablo Abufom Silva
Dimanche 17 décembre 2023, pour la deuxième fois en un peu plus d’un an, les Chilien·nes devaient voter par référendum « pour » ou « contre » un projet de nouvelle Const
par Israel Dutra
Les récentes révélations sur l’existence au sein de l’ABIN (Agence Brésilienne de Renseignement) d’une structure parallèle montrent l’urgence d’une lutte acharnée contre l’extrême droite in
De nombreuses organisations et responsables de structures militantes argentines ont publié, avant la grève du 24 janvier, une déclaration exprimant la nécessité d’une riposte du monde
par Poder popular
La grève générale et la mobilisation du 24 janvier ont marqué une première et importante étape dans les luttes contre les mesures du gouvernement Milei et son projet néolibéral autorit
Une immense vague de violence a éclaté dans tout le pays : plus de dix morts à ce jour, des policiers enlevés, 329 arrestations, des voitures incendiées, des fusillades dans des centres commerciaux
par Nicolas Menna
Le 24 janvier dernier, en Argentine, a eu lieu la première grève générale contre le gouvernement ultra-libéral et réactionnaire de Javier Milei.
par Karina Nohales
Le 17 décembre dernier, le Chili a voté contre la proposition de nouvelle constitution rédigée par les forces de la droite conservatrice et de l'extrême droite.