Didier Epsztajn

par Didier Epsztajn
Un quart des salariés du monde travaillent en Chine.
par Didier Epsztajn
Refuser tout automatisme dans la dynamique à long terme du capitalisme
par Didier Epsztajn
Gilbert Achcar nous propose des analyses, loin de l'impressionnisme médiatique, loin des obsessions sur la religion, loin des focalisations oublieuses des rapports sociaux, et donc éloignées de cet in
Algérie
par Didier Epsztajn
" Nous respectons et jugeons justifié le refus de prendre les armes contre le peuple algérien.
par Didier Epsztajn
Revisiter les rouages de la violence du monde colonial post-esclavagiste
par Didier Epsztajn
En hommage à Daniel Bensaïd, en référence à son texte " Une thèse à scandale : La réaction philosémite à l'épreuve d'un juif d'étude » paru dans le numéro 14 de la Revue Internationale des Livres et d
livres, marxisme
par Didier Epsztajn
Je voudrais signaler en premier lieu, que ce livre est relativement facile d'accès.
par Didier Epsztajn
Sophie Wahnich nous présente dans le détail une séquence historique qui " s'ouvre avec l'acceptation par le roi de la Constitution de 1791 (14 septembre 1791) et se referme sur la mort du roi dont la
par Didier Epsztajn
Commençons par le titre : Les Arabes et la Shoah ; ni " Arabe » ni " Shoah » ne me paraissent adéquats.
par Didier Epsztajn
Cédric Durand résume les évolutions du capitalisme " système socio-économique historique » en une quarantaine de pages.
par Didier Epsztajn
Voici, un petit livre bien utile, composé d'articles d'un journaliste israélien qui décrit la vie quotidienne à Gaza depuis 2006 et la guerre asymétrique de l'armée israélienne contre la population pe
livres
par Didier Epsztajn
Face aux discours sur l'exposition de la crise financière et de la récession, comme fourmillement surgi du néant, ou comme élément marginal du fonctionnement du système capitaliste, Damien Millet e