logo-inprecor Revue publiée sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale
Europe Amériques Afrique Moyen-Orient Asie Planète Economie Femmes IVe
 

8 articles trouvés pour (sujet principal Nicaragua)

1 . NICARAGUA

Face à la crise sociale et politique du Nicaragua

novembre-décembre 2018 n°657-658

Solidarité avec les revendications populaires et contre la répression ortéguiste !

2 . NICARAGUA

Il faut réinventer la gauche, pour affronter de toute urgence des défis nouveaux dans un contexte nouveau

Juanónimo * septembre-octobre 2018 n°655-656

Préambules et introductions sont de trop. Peu importe qui je suis. Un parmi tous ceux qui ont le visage masqué. Je suis né au Nicaragua, au milieu de la guerre et de la révolution des années 1980. De ma mère, j’ai appris l’engagement avec le peuple et avec les valeurs du sandinisme. Et de mon père… il ne me reste qu’une photo : vêtu en milicien, il me portait dans ses bras, alors que j’étais un nouveau-né.

photo

3 . AMÉRIQUE LATINE

L’infamie nicaraguayenne du Forum de São Paulo

Ernesto Herrera* septembre-octobre 2018 n°655-656

Juillet 2018, La Havane. Sur le podium des chefs d’État : Miguel Díaz Canal, Raúl Castro, Nicolás Maduro, Evo Morales, Salvador Sánchez Cerén inaugurent les sessions du XXIVe Forum de São Paulo (FSP), le sommet annuel du progressisme latino-américain. Plus de 400 délégués, invités et observateurs de 53 pays remplissent le Palais des Conventions. Des représentant·e·s de partis et de fronts. De nombreux parlementaires, fonctionnaires, administrateurs, experts. Bénéficiaires d’une « culture de gouvernement ».

4 . NICARAGUA

Qu’est-ce que ce régime ? Quelles ont été les mutations le FSLN pour arriver à ce qu’il est aujourd’hui ?

Mónica Baltodano mai-juin 2018 n°651-652

Quels sont les marqueurs essentiels, les plus distinctifs, du régime de Daniel Ortega ? Quelles ruptures, quelles involutions observons-nous dans ces traits et que signifient-ils par rapport aux propositions programmatiques du FSLN et au projet de la révolution sandiniste ? Voyons plusieurs de ces marqueurs, pour analyser ensuite quelques-unes des mutations.

5 . NICARAGUA

Répression de la mobilisation populaire… une approche critique de gauche

Tomas Andino Mencía mai-juin 2018 n°651-652

Le monde a été surpris par une impressionnante mobilisation populaire au Nicaragua, principalement des jeunes, qui a commencé par s’opposer à la réforme du système de sécurité sociale, mais qui a évolué jusqu’à demander la démission du gouvernement. Son coût est tragique : des dizaines de morts, de blessés et de détenus (1), des centres d’étude et de travail détruits, l’activité économique semi-paralysée. Ces événements nécessitent une explication.

6 . NICARAGUA

« Daniel Ortega est un transfuge politique et la tâche aujourd’hui c’est l’empêcher de consolider sa dictature familiale »

Henry Ruíz* janvier-février 2017 n°635-636

photo

7 . NICARAGUA

Sandinisme ou « daniélisme » ?

Hans-Peter Renk* janvier-février 2017 n°635-636

Les récentes élections de novembre 2016 – remportées par le ticket présidentiel du Front sandiniste de libération nationale (FSLN), Daniel Ortega Saavedra et Rosario Murillo (vice-présidente) – rouvrent le débat sur l’évolution de ce parti, notamment au sein des forces qui appuyèrent dans les années 1980 la révolution sandiniste au Nicaragua.

photo

8 . NICARAGUA

Un regard féministe sur le Nicaragua « chrétien, socialiste et solidaire »

Entretien de Valentina Valle avec María Teresa Blandón* janvier-février 2017 n°635-636

Originaire d’une zone rurale dans le nord du Nicaragua, ex-guérillera dans la révolution sandiniste, María Teresa Blandón est aujourd’hui l’une des voix les plus critiques du féminisme nicaraguayen.

photo