logo-inprecor Revue publiée sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale
Europe Amériques Afrique Moyen-Orient Asie Planète Economie Femmes IVe
 

21 articles trouvés pour (sujet principal Argentine)

1 . ARGENTINE

Chronique d’une journée verte à Buenos Aires

Camila Baron et Gabriela Mitidieri * septembre-octobre 2018 n°655-656

Au terme d’un long débat à Buenos Aires, les sénateurs votent le 8 août contre la légalisation de l’avortement, à rebours des députés qui ont donné le feu vert. L’église catholique s’est fortement mobilisée contre le droit à l’avortement. Une femme ayant avorté peut être punie d’une peine de prison allant de un à quatre ans, et les personnes l’ayant aidée sont passibles d’une condamnation allant jusqu’à six ans d’incarcération.

photo

2 . ARGENTINE

Au bord du gouffre

Claudio Katz * septembre-octobre 2018 n°655-656

L’impuissance du gouvernement face à la corrida des taux de change accélère un dénouement dramatique de la crise. Le président Mauricio Macri a essayé de contenir la dévaluation du peso en annonçant une aide supplémentaire inexistante du FMI et a fini par pousser le prix du dollar au-dessus de 40 pesos (1). Puis il s’est retiré un week-end pour frénétiquement tenter de renouveler son cabinet et a échoué à mettre en œuvre des changements (2). Enfin, il est apparu à l’écran avec la nouvelle d’un ajustement de l’ajustement. Avec l’objectif draconien de « zéro déficit budgétaire », il a demandé aux créanciers un répit.

3 . ARGENTINE

Le 25 juin, grève féministe partout

Document du collectif Ni Una Menos* juillet-août 2018 n°653-654

Grève générale pour l’avortement légal : la rue est à nous Le féminisme réinvente la rue, nous la faisons nôtre, chaque fois que nous la prenons. #NosotrasParamos (1) pour vivre maintenant le monde que nous voulons.

photo

4 . ARGENTINE

Avortement sûr, légal et gratuit : nouveau triomphe contre la morale dogmatique

Eduardo Lucita* juillet-août 2018 n°653-654

La révolte des femmes continue sa marche sans pause, c’est le tour maintenant de l’interruption volontaire de la grossesse qui a été votée pat les députés et va maintenant au Sénat.

photo

5 . ARGENTINE

Qui payera la crise, eux ou nous ?

Claudio Katz mai-juin 2018 n°651-652

On a toujours su que le président Mauricio Macri gouvernait pour les riches et que son modèle économique déboucherait sur une grande crise. La première affirmation fut corroborée par la redistribution régressive du revenu perpétrée durant ces deux dernières années. La seconde a commencé à se vérifier avec la corrida du change survenue la première semaine de mai 2018.

6 . ARGENTINE

La gauche à son nadir

Edouardo Lucita* juillet-août 2016 n°629-630

Au moment même où la droite fait une importante avancée en Amérique latine et en particulier en Argentine, la gauche apparaît divisée.

7 . ARGENTINE

L’économie de Macri

Claudio Katz* juillet-août 2016 n°629-630

Six mois de son gouvernement confirment que le président Mauricio Macri met en œuvre un ajustement néolibéral pour transférer les revenus des travailleurs aux capitalistes. Cette agression génère la résistance populaire ainsi que des déséquilibres croissants, dans un environnement économique défavorable qui conduit ce gouvernement à zigzaguer. Bien que sa priorité consiste à imposer des lois régressives, il reprend les dépenses publiques, valide le déficit et atténue le serrage récessif. À quels secteurs de la classe dominante cette politique bénéficie-t-elle le plus ? Le renouveau annoncé sera-t-il atteint ? En quoi le modèle actuel ressemble-t-il à celui de Carlos Menem ? (1)

8 . FINANCE ET AMÉRIQUE LATINE

Comment lutter contre les fonds vautours et l'impérialisme financier ?

Eric Toussaint* octobre 2014 n°dernieres

Un tribunal new-yorkais présidé par le juge Thomas Griesa a estimé fin septembre que l'Argentine devait rembourser en priorité les fonds «vautours» qui ont refusé la restructuration de sa dette pour pouvoir continuer à payer ses autres créanciers.

photo

9 . FINANCE ET AMÉRIQUE LATINE

Comment lutter contre les fonds vautours et l'impérialisme financier ?

Eric Toussaint* octobre 2014 n°dernieres

Un tribunal new-yorkais présidé par le juge Thomas Griesa a estimé fin septembre que l'Argentine devait rembourser en priorité les fonds «vautours» qui ont refusé la restructuration de sa dette pour pouvoir continuer à payer ses autres créanciers.

photo

10 . ARGENTINE

« Un nouveau scénario avec la gauche »

Entretien de Franck Gaudichaud avec Claudio Katz et Eduardo Lucita * novembre-décembre 2013 n°599-600

Aux élections législatives d'octobre 2013, la gauche, qui a mené une campagne électorale centrée sur des revendications précises, a obtenu le meilleur résultat électoral depuis l’arrivée du péronisme. Ce résultat ouvre de nouvelles perspectives à gauche.

11 . ARGENTINE

Le trotskisme revigoré

Pablo Stefanoni * novembre-décembre 2013 n°599-600

À l’exceptionnelle performance du Front de gauche et des travailleurs (Frente de Izquierda y los Trabajadores, FIT) lors des élections du 27 octobre 2013, il faut maintenant ajouter le triomphe aux législatives du Parti ouvrier (Partido Obrero, PO) dans la ville de Salta. Comment expliquer le succès de cette nouvelle/vieille gauche et quels sont les défis qui l’attendent ?

photo

12 . ARGENTINE

Une décision souveraine et progressiste

Bureau exécutif de la IVe Internationale mai 2012 n°583-584

Déclaration de la IVe Internationale

photo

13 . ARGENTINE

La fièvre récurrente des Malouines et l’anti-impérialisme

Guillermo Almeyra * mars 2012 n°581-582

Retour sur la guerre des Malouines (1982)

photo

14 . GRECE

L'exemple de l'Argentine en 2001

Éric Toussaint * mars 2012 n°581-582

Comme l'Argentine en 2001, la Grèce doit rompre avec la troïka et suspendre le paiement de la dette.

photo

15 . ARGENTINE 10/06/2010

Répression contre des piqueteros

Tout est à nous ! * (N°59 10/06/2010) 2010 n°dernieres

Le 19 mai, les chômeurs de l’union des chômeurs (UDT) de General Mosconi, une ville du nord de l’Argentine, faisaient un piquet devant un sous-traitant des multinationales pétrolières, exigeant que soit respectée la promesse d’embauche de 300 travailleurs et que soient réincorporés vingt travailleurs licenciés. Ils ont été sauvagement réprimés par l’armée envoyée par le gouverneur de la province.

16 . LES NÔTRES

Angel Fanjul (1927-2009) et Dora Coledesky (1928-2009)

Jan Malewski novembre 2009 n°555

photo

17 . CRISE DU CAPITALISME / ARGENTINE

Renationalisation du système de retraites

Eduardo Lucita novembre-décembre 2008 n°543-544

Eduardo Lucita, économiste argentin, est membre du Collectif EDI (Économistes de gauche) et de l’Espace « Un autre chemin pour dépasser la crise ».

18 . ARGENTINE — TRIBUNE LIBRE

L’étoile du kirchnérisme s’éteint, une nouvelle scène politique apparaît

Guillermo Pacagnini septembre-octobre 2008 n°541-542

Nous publions ici une tribune libre du Mouvement socialiste des travailleurs (MST), qui présente l’analyse de la situation politique et sociale argentine de cette organisation. Le MST est l’une des trois principales organisations d’extrême gauche en Argentine, à côté du Parti ouvrier (PO, également trotskiste) et du PCR (Parti communiste révolutionnaire, d’origine maoïste). Il est issu de l’ancien MAS (Mouvement vers le socialisme), parti qui avait éclaté dans les années 1990 en donnant naissance à plus d’une vingtaine d’organisations rivales. A travers l’Espace pour une nouvelle gauche, le MST a initié une politique de convergence de forces anticapitalistes. Au niveau continental, il participe à un regroupement qui publie la revue Revista de América, aux côtés notamment de Marea Socialista du Venezuela et du MES (Mouvement de gauche socialiste) brésilien, l’un des courants internes du Parti socialisme et liberté (PSOL, au sein duquel militent également les militants de la IVe Internationale regroupés dans le courant Enlace). Inprecor reviendra dans ses prochains numéros sur la situation politique argentine en donnant la parole à d’autres courants de la gauche. Guillermo Pacagnini est membre de la direction du Mouvement socialiste des travailleurs (MST) d’Argentine.

19 . ARGENTINE

La gauche dans son labyrinthe

Jorge Sanmartino novembre-décembre 2007 n°532-533

Jorge Sanmartino, est membre du collectif des Économistes de Gauche (EDI). Il anime le Courant « Praxis » au sein du MST-Nueva Izquierda (Mouvement socialiste des travailleurs - Nouvelle gauche), une des principales organisations de la gauche révolutionnaire argentine.

20 . ARGENTINE

Occuper, résister, produire : L’expérience des entreprises occupées et gérées par les travailleurs en Argentine

les travailleurs de la Coopérative Bauen et Jorge Sanmartino juillet-août 2006 n°519

La Coopérative Bauen est une des entreprises argentines reprises par leurs travailleurs. Jorge Sanmartino est membre du groupe des Économistes de Gauche (EDI). Cet article, produit des échanges et du débat collectif, reprend des textes antérieurs à la lumière de l’expérience accumulée en plus de 4 ans d’occupations d’entreprises. Il a été écrit en vue de la première rencontre latino-américaine des entreprises récupérées.

21 . ARGENTINE

Conflit social — airs frais, vieilles tempêtes

Eduardo Lucita mai-juin 2005 n°505-506

Eduardo Lucita est membre du collectif EDI, Économistes de gauche, et éditeur de la revue argentine "Cuadernos del Sur".