Inprecor
Informations et analyses publiées sous la responsabilité du Bureau exécutif de la IVe Internationale.

 

Europe

●. UNION EUROPÉENNE

Pas de « Lef exit » sans « Une autre Europe possible »

Catherine Samary * septembre-novembre 2016 n°631-632

Depuis le traumatisme grec, la gauche radicale européenne débat de « plans B », sans aucun consensus stratégique. Le référendum du Royaume-Uni en est l’amère illustration.

France

●. FRANCE

Mobilisations contre la loi travail

Patrick Le Moal * septembre-novembre 2016 n°631-632

Formes inédites et problèmes politiques d’une mobilisation de longue durée

photo

Pologne

●. POLOGNE

Une victoire des femmes

septembre-novembre 2016 n°631-632

Dans 87 villes polonaises, 100 000 femmes (et quelques hommes) ont protesté contre l’aggravation de la loi limitant le droit à l’avortement, le 3 octobre 2016.

photo

Italie

●. ITALIE

Un front unitaire pour l’automne du NON

Franco Turigliatto* septembre-novembre 2016 n°631-632

Avant le référendum du 4 décembre, les divers protagonistes de l’affrontement politique et social de l’automne prennent place.

Allemagne

●. ALLEMAGNE

Réunification et nouveau départ

Angela Klein et Jakob Schäfer* janvier-février 2017 n°635-636

La Gauche socialiste internationaliste (isl) et la Ligue socialiste révolutionnaire (RSB) sont maintenant ensemble et s’appellent Organisation socialiste internationaliste (ISO)

●. ALLEMAGNE

Naissance de l’Organisation socialiste internationale

Communiqué* janvier-février 2017 n°635-636

La internationale sozialistische linke (isl, Gauche socialiste internationale) et le Revolutionär Sozialistische Bund (RSB, Ligue socialiste révolutionnaire) se sont unis.

●. ALLEMAGNE

Une nouvelle revue Die Internationale

janvier-février 2017 n°635-636

ISO, l’organisation unifiée en Allemagne publie une revue qui paraîtra tous les deux mois.

photo

●. ALLEMAGNE

L’Organisation socialiste internationale (ISO), une avancée pour dépasser la dispersion de la gauche.

Entretien avec Manuel Kellner* janvier-février 2017 n°635-636

On répète souvent que les trotskistes aiment scissionner. Le RSB et l’isl font la preuve que ce n’est pas toujours vrai en s’unifiant pour former l’ISO. Die Freiheitsliebe en a parlé avec Manuel Kellner.

Russie

●. RUSSIE

La gauche face au régime de Poutine

Mouvement socialiste russe (RSD) * juillet-août 2016 n°629-630

Depuis près d’un quart de siècle, la Russie se trouve dans une impasse historique. L’impossibilité d’un développement harmonieux des anciennes formes socio-économiques de la société a conduit à la rupture de l’ordre constitutionnel en 1993. Les perspectives qui en conséquence se sont imposées pour les décennies suivantes ont été la régression sociale et l’anéantissement des institutions qui organisent la vie de millions de personnes. À la fin des années 1990, comme moyen pour préserver la toute nouvelle architecture de la société et, en même temps, empêcher un soulèvement social en Russie, le régime de Poutine s’est imposé en tant que compromis entre l’approfondissement des transformations sous le règne du marché et le renforcement du rôle de l’État.

photo

Grande-Bretagne

●. GRANDE-BRETAGNE

Crise du Brexit : pour l’unité et la solidarité, contre le racisme et le dumping social en Europe

Déclaration de la IVe Internationale* juillet-août 2016 n°629-630

●. GRANDE-BRETAGNE

Divisée dans un référendum désastreux

Terry Conway * juillet-août 2016 n°629-630

Après une campagne électorale violente et profondément réactionnaire, la Grande-Bretagne a voté le 23 juin 2016 pour quitter l’Union européenne (UE) par 52 % contre 48 % des suffrages exprimés.

Irlande

●. IRLANDE

Une percée pour la gauche anticapitaliste

juillet-août 2016 n°629-630

Espagne

●. ÉTAT ESPAGNOL

Le désarroi d’une nuit d’été

Josep Maria Antentas * juillet-août 2016 n°629-630

Les résultats de Unidos Podemos aux élections du 26 juin sont, rétrospectivement, étonnants, mais ils sont clairement restés en dessous des attentes et des possibilités. Pourquoi le dépassement tant souhaité du PSOE n’a-t-il pas été possible ?

●. ÉTAT ESPAGNOL

Cinquième anniversaire du 15M, de l’événement à la politique électorale

Jaime Pastor* mai-juin 2016 n°627-628

La période ouverte le 15 mai 2011, grâce à l’enthousiasme collectif et au « débordement » permanent dans lequel des millions de personnes se sont reconnues, a provoqué un processus de repolitisation de larges secteurs de la société espagnole. De nouveaux acteurs sociaux ont ainsi fait irruption et ont changé le scénario ainsi que l’agenda politique. Tout au long de ces années, dans un contexte d’approfondissement de la crise du régime et, en particulier, du système du bipartisme dominant et de la crise du « modèle » national-territorial, nous avons vu se développer un cycle de mobilisation, non conventionnel et progressivement innovant et transgressif, qui a gagné un niveau de légitimité sociale sans précédent, d’autant plus qu’il s’est développé en dehors des partis, des syndicats et de la grande majorité des organisations sociales existantes.

●. ÉTAT ESPAGNOL

Déclaration d’Anticapitalistas

mai-juin 2016 n°627-628

L’accord entre Podemos et Izquierda Unida (IU) pour former une coalition électorale est une très bonne nouvelle pour toutes les personnes qui veulent battre le régime dans les urnes et changer les politiques en faveur de la majorité sociale travailleuse.

●. ÉTAT ESPAGNOL

Les clés du changement aux prochaines élections du 26 juin

Manuel Garí* mai-juin 2016 n°627-628

Qui sommes-nous ? |  Contact | Abonnement | Design et codage © Orta